Maison Hanovre (part 1)

Publié par Liilly la Grenouille

Nous nous étions arrêtés à la tragique fin de la Maison Stuart avec Anne d’Angleterre qui décède sans héritier (malgré ses 18 grossesses).  L’électrice Sophie de Hanovre étant décédée un peu plus tôt dans l’année, c’est son fils, George de Hanovre qui monte sur le trône de Grande Bretagne et d’Irlande. (On ignore le demi-frère catholique d’Anne, et ce changement de dynastie se fait presque sans heurt.)

Georges est d’abord duc puis prince-électeur de Hanovre (=Saint-empire romain germanique, Allemagne) avant de devenir en 1714, suite au décès de sa tante Anne, Georges Ier, Roi de Grande-Bretagne et d’Irlande. A 54 ans, c’est le premier représentant de la Maison Hanovre sur le trône anglais. C’est véritablement sous son Règne que les rênes du pouvoir sont passées au Premier Ministre Anglais de l’époque. Il décède lors de son 6ème voyage à Hanovre, après 23 ans de règne.

Georges I, Roi de GrandeBretagne, d'Irlande et de Hanovre (Godfrey Kneller) - NPG

Georges I, Roi de GrandeBretagne, d'Irlande et de Hanovre (Godfrey Kneller) - NPG

Puis c’est son fils, Georges II qui accède au trône de Hanovre, de Grande-Bretagne et d’Irlande. C’est le dernier roi britannique à être né en dehors du territoire (mais à Hanovre), et c’est également le dernier à avoir mené une armée au combat. Il avait, parait-il, de nombreuses maitresses : un goujat en bon et du forme… Comme son prédécesseur il influa peu sur la politique intérieur et le parlement, il se concentra d’avantage sur Hanovre. Avec 77 années au compteur, c’est le plus vieux roi anglais. ("Le ventricule droit du cœur du roi s'était rompu, à la suite d'un anévrisme aortique naissant, alors qu’il était sur la chaise percée"…)

Georges II, Roi de GrandeBretagne, d'Irlande et de Hanovre (Thomas Hudson) - NPG

Georges II, Roi de GrandeBretagne, d'Irlande et de Hanovre (Thomas Hudson) - NPG

C’est Georges III, petit-fils de Georges II qui monte sur le trône à la mort de son grand-père. Agé de 22 ans, il épouse en vitesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz (Ahah, il m’a fallu 4 minutes pour le prononcer correctement !) qui lui donnera 9 fils et 6 filles. Ce fut un couple uni, sans liaison extraconjugale. Il achète Buckingham House, à la place de l’actuel Buckingham Palace, pour en faire une résidence secondaire (en plus du Kew Palace, du château de Windsor, et du St James Palace). Puis vint 1789 et la Révolution Française. C’est le bordel dans toute l’Europe. Tout le monde se bat contre tout le monde à tel point qu’à la fin, il ne reste plus que la Grande-Bretagne et la Première République Française (avec Napoléon Ier). En 1800, alors que plus personne ne bouge (1, 2, 3,… Soleil !), les parlements britanniques et irlandais adoptent l’Acte d’Union qui dit que Grande-Bretagne + Irlande = Royaume-Uni. (Au passage, Georges III abandonne le titre de roi de France, sans doute parce que c'était trop long sur la carte postale… « Cher Georges III, Roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande, Roi de Hanovre, Roi de France, … »). Vers la fin de sa vie, George III souffrit d'une aliénation mentale récurrente puis permanente. Ses médecins en ignoraient la cause mais on considère aujourd'hui qu'il souffrait probablement de  porphyrie. Une régence fut instaurée par son fils aîné, George de Galles, futur George IV, pendant 32 ans, soit jusqu’à la mort de son père.

Georges III Roi de Grande-Bretagne, d'Irlande, du Royaume-Uni et de Hanovre (Allan Ramsay) - NPG

Georges III Roi de Grande-Bretagne, d'Irlande, du Royaume-Uni et de Hanovre (Allan Ramsay) - NPG

Georges IV eu un mode de vie couteux et extravagant avant et pendant son règne. C’est lui qui fit appel à John Nash pour construire le pavillon royal de Brighton et reconstruire le palais de Buckingham. Il épousa une roturière catholique en secret. Son papa lui faisait la gueule : « Si tu ne te maries pas avec la princesse Caroline, ça va barder ! » Il l’épouse, elle lui pond une fille, puis ils se séparent (mais pas devant l’église). Georges IV a des rapports détestables avec son père, et sa femme légitime. Il interdira à celle-ci d’assister à la cérémonie du couronnement, et lui refusera le titre de Reine de Consort. On le surnommait « premier gentleman d'Angleterre » mais le peuple ne l'aimait pas (trop de dépenses personnelles inutiles en période de guerre…). Il finira gros, gras et ivre (111kg, pour 127 cm de tour de taille), passant ses journées au lit, souffrant de dyspnées, de goutte, d’artériosclérose, de cataracte et probablement de porphyrie. Quand il décède, il n’a plus d’enfant légitime (sa fille est morte en couche). C’est donc son frère le prince Guillaume, le 3ème fils de Georges III, qui monte sur le trône. (Le 2ème, le prince Frédéric, étant déjà mort.)

Georges IV, Roi du Royaume-Uni et de Hanovre (Thomas Lawrence) - NPG

Georges IV, Roi du Royaume-Uni et de Hanovre (Thomas Lawrence) - NPG

Ses deux frères ainés étant morts sans héritiers, Guillaume IV accède aux trônes du Royaume-Uni et de Hanovre à 64 ans. Son règne, bien que de courte durée, fut marqué par de profondes réformes politiques et sociales (encadrement du travail des enfants, abolition de l’esclavage presque dans tout l’empire, …). Quand il meurt, 8 ans après son couronnement, sans enfant légitime, c’est sa nièce Victoria qui prend la couronne du Royaume-Uni, et son frère celle de Hanovre (loi salique = pas de femme sur le trône de Hanovre...).

[A un banquet d’anniversaire, il aurait dit « Je fais confiance à Dieu pour que ma vie soit épargnée pour neuf mois de plus… Je pourrais alors avoir la satisfaction de laisser l'exercice de l'autorité royale à l'autorité personnelle de cette jeune dame, héritière présomptive de la Couronne et non dans les mains d'une personne maintenant proche de moi entourée par des conseillers malfaisants et elle-même incompétente pour agir avec rectitude dans la situation dans laquelle elle serait placée.» Autrement dit : « J’espère que je vivrais assez longtemps, Inch’Allah, pour épargner la Régence à la p’tite et que toi, la grosse vache avec tes vautours, vous alliez tous au Diable. Au diable vous m’entendez ! » Et devinez quoi ? He did it !]

[Scoop People : parmi ces descendants illégitimes figureraient David Cameron…]

Guillaume (ou William) IV, Roi du Royaume-Uni et de Hanovre (Martin Archer Shee) - NPG

Guillaume (ou William) IV, Roi du Royaume-Uni et de Hanovre (Martin Archer Shee) - NPG

Victoria mérite un article à elle-seule. C’est THE souveraine du Royaume-Uni, encore plus adulée et encore plus célèbre qu’Elisabeth Ière Tudors. Reine à 18 ans, 64 années de règne, époque victorienne, changement économiques sociaux et technologiques, expansions de l’empire britannique, impératrice des Indes, épouse son cousin Albert prince de Saxe-Cobourg-Gotha, 9 enfants, dernière représentante de la Maison Hanovre (son fils étant de la Maison Saxe-Cobourg-Gotha)

Rendez-vous à la Maison Hanovre (part II)

Caricature représentant Georges III et Napoléon Ier

Caricature représentant Georges III et Napoléon Ier