..., je sera une une infiirmière pour les zanimaux !

Publié le par Liilly la Grenouille

Bref je suis devenue Super-Héro pour animaux ! A l’école, nos prof’ (des docteurs vétérinaires) nous parlaient, les yeux dans le vides, la bouche en coeur, la bave au coin des lèvres : « Vous savez *soupir* les vet nurses aux US *soupir* c’est l’pied ». Qu’à cela ne tienne, moi aussi je vais faire baver ! Ni une ni deux, avec Prince Charmant on réfléchit. La Californie ? Londres ? Je me débrouille pour un visa ou bien on prend juste le passeport ?

 

Ce sera Londres !

J’ai appris l’anglais. Oui parce que bizarrement pendant toute ma scolarité je n’ai eu qu’une demi prof’ d’anglais qui ai réussi à me passionner (elle est partie au bout de 6 mois… l’amooour !). Puis j’ai trouvé une Pet Charity qui a accepté que je les aide en échange de quoi j’étais dans un milieu imprégné d’anglais et anglophones ! Une super expérience, que je conseille à tous ceux qui veulent commencer quelque part.

..., je sera une une infiirmière pour les zanimaux !

Après y’a eu le début des démarches administratives pour avoir le droit d’exercer ma profession de Super-Héro Aid’Véto. Seulement c’est pas si simple… Ici ils n’ont pas de super-woman multi-activités, ici, ils distinguent les receptionnists, les assistants, et les nurses. Y’a pas plus de boulot, c’est jusqu’elles sont plus performantes, qu’elles connaissent leur job à fond les ballons. J’ai donc dû envoyer un dossier détaillé de toutes mes compétences, appuyé par mes vétérinaires professeurs et maitres de stages français, mais traduits en anglais, au Royal College of Veterinary Surgeons (RCVS), pour qu’un jury débatte de mes skills. Il faut une grande enveloppe, 12 timbres, un chèque à trois chiffres et beaucoup de patiente.

Après 2 mois d’une longue et interminable attente, j’ai eu la réponse de la part d’un charmant Ben qui bosse au RCVS. Il m'a dit : We love you, We need you Ahsiseulement Là, on a fait pété le chocolat de Pâques que je gardait pour une grande occasion !

Pour pouvoir m’enregistrer à l’Ordre des Infirmières Vétérinaires d’Angleterre je n’ai besoin de passer que deux examens. Un écrit sous forme de QCM aux questions très similaires à celles que l’on nous posait à l’école : Easy ! Et un oral, en anglais of course ! Si l’écrit me semblait simple, l’oral me paraissait impossible sans un minimum de pratique. Il s’agit de 12 stations, chacune ayant un thème différent comme : réalisez une radiographie dorso-ventrale du thorax  d’un chat coincé dans une porte-fenêtre*, réalisez une pose de perfusion d’un chien arrivé en urgence pour coup de chaleur**,…

Après une vingtaine de lettre de motivation j’ai finis par avoir un entretien...

..., je sera une une infiirmière pour les zanimaux !

*Ne laissez pas votre chat seul avec une fenêtre ouverte en battant.

**Ne laissez pas votre chien dans la voiture, même 2 minutes, même une fenêtre entre-ouverte !

Mais tout le monde sait ça, PAS VRAI ???

Publié dans VetNurse

Commenter cet article

Pauline 28/08/2014 16:47

Bonjour !
je m'apprête à déménager à Reigate (40km de Londres environ) courant novembre.
Je ne suis pas vet'nurse mais j'adorerais le devenir ! peux tu me donner quelques conseils? Est ce que cela vaut le coup de faire une formation en Angleterre?
Oh et puis tout ce qui peut être utile pour me conseiller dans mon déménagement, je suis preneuse. C'est la panique !!!
Merci ! See you soon :)

pauline 28/08/2014 22:01

Hey
Tu peux m'écrire à paulinedelannoy59@gmail.com !
Ou m'ajouter sur fb c'est Pauline Delannoy : photo de profil avec mon copain sous un palmier !

A très vite !

Liilly la Grenouille 28/08/2014 20:35

Salut Pauline !

Peux-tu me laisser tes coordonnées qu'on puisse discuter en privé ?!

Pour faire supra court : Oui, la formation anglaise vaut le coup ! C'est la meilleur elle est reconnu (sauf peut-être en France...) ! Il faut s'accrocher c'est tout !