Banqueting House

Publié le par Liilly la Grenouille

Banqueting House

« C'est quoi ? » La Maison des banquets. C’est une salle, au premier d’un imposant monument du quartier de WhiteHall.

« C'est où ? » A proximité de Westminster, en face de la Horse guard.

« C'est combien ? » , free pour les membres des Royals Palaces. Il FAUT prendre les audio-guides fournis sinon vous ratez vraiment toute la visite.

« C'est bien ? » Bof’. Disons que, même pour 5£ ça n’en vaut pas le coup.

Plus d'infos ici...

Banqueting House

D’abord, vous avez droit à une longue présentation vidéo du bâtiment et de l’histoire de Jacques Ier et Charles Ier Stuart. J’ai trouvé les fauteuils très confortables, et la vidéo en elle-même très bien aussi ! La vidéo est en anglais sous-titré anglais, c’est facile rassurez-vous. Ensuite, on prend l’escalier en pierres et on arrive à la banqueting room. Là, vous admirez le plafond, et… et c’est à peu prés tout. D’où l’intérêt limité de la visite.

Banqueting HouseBanqueting House
Banqueting HouseBanqueting House
Banqueting HouseBanqueting House

Banqueting House

Le palais de Whitehall est construit sous les ordres d’Henri VIII Tudors. Il est détruit par un feu et reconstruit en carton-pâte avec Elisabeth Ière. La banqueting room servait à accueillir les personnalités étrangères. Sous Jacques Ier, le palais de Whitehall reprend feu. Un homme décide de faire exploser le bâtiment adjacent à la Banqueting room pour éviter que le feu ne s’y propage, et ça marche. Banqueting house est abimée mais épargnée. Finalement ce sera Charles Ier qui rénovera la Banqueting House (en pierres de 3 couleurs différentes) pour en faire ce que l’on connait aujourd’hui. Par la suite, le bâtiment re-reprendra feu ! Il est maintenant en pierre blanche.

Charles Ier Stuart est un grand mécène mais mauvais politicien. Il accroit considérable sa collection d’art. Il commande les plafonds de la Banqueting House à Rubens, qui les peint à Anvers. Les toiles de 9 mètres sur 8 seront transportées, roulées, par bateau et avant d’être mises en place dans des caissons de bois au plafond. L’ovale central représente son père, Jacques Ier, au ciel. Le carré au-dessus du trône le représente lui, sur le trône de Salomon. Mais Charles décide que, comme il est roi et donc représentant de Dieu sur terre, il peut se passer du Parlement qu’il fait dissoudre. Finalement, après les révoltes du peuple et des nobles, Cromwell le fait jugé et condamné. Charles est décapité (près de 100 ans avant notre Louis XVI !) sur une estrade installée devant la Banqueting House. Pendant les 10 années qui suivront cette exécution, l’Angleterre ne sera plus une monarchie. Le parlement est seul au pouvoir jusqu’à ce que Cromwell meurt et que Charles II Stuart, fils du Charles Ier exécuté, monte sur le trône, acclamé par le peuple.

A l’heure actuelle, la Banqueting a perdu sa fonction de lieu d’exécution (Charles Ier est, en réalité, le seul à y avoir été décapité), en revanche, on continue d’y accueillir des ambassadeurs et autres grandes personnalités étrangères.

Banqueting House

Les moines qui eurent la tête tranchée ont bien entendu eu la tête du roi tranchée, pas la leur! Pour mieux comprendre, on peut plutôt dire "les moines reçurent" la tête tranchée!

Banqueting House

Publié dans histoire, château, palace, whitehall

Commenter cet article