Liillyoutai ?

Publié le par Liilly la Grenouille

Là. Désolée, j'aurais été bien occupée en ce mois d'avril. Occupée, mais rien de très existant à vous raconter. Je passe mon temps à "réparer" des animaux : une fracture par-ci, une amputation par-là, . Alors on visse, on coupe, et hop ! Ca fonctionne à nouveau.

 

En quand je ne m'amuses pas avec les animaux anglais, je fais des interviews pour celles qui réparent les animaux français. Retrouvez les interviews d'Auxivet et d'ASVinfos !

Stromae - Racine Carrée "Papaoutai" (mais ma préférence va à l'Humain à l'eau")

Sinon, Londres, c'est comme l'Alsace. Bon, il manque les bretzels, les kougelhopfs, et les spatzles, mais sinon, on a les mêmes jours fériés à Noël et Pâques. Du coup, forte de notre week-end de 4 jours, nous avons pris la direction d'Eschen', Willer-sur-Thur, et Strasbourg "Ah oui, ça c'est en Autriche c'est ça ?" [Je vous jure, on a pas tous le même niveau en géographie...] Au programme d'Easter 2014 : bières, viennoiseries et repas de famille.

Les bonnes habitudes se perdent avec l'âge :

  • repas de famille de 4h : Check
  • soleil en Alsace, pluie à Londres : Check
  • tonne de chocolat au lait de Pâques : ?????????

Oh ! Lapin, t'as merdé là. Une bonne raison de manger du civet. Namého ! T'imagines si les cerfs de Père Noel faisaient pareil ?!?

Easter 2013 c'était là.

Liillyoutai ?

Bon, alors oui, j'ai été absente, mais sache lecteur, que ce n'est que pour mieux te gâter ! En effet, début mai, j'ai droit à mon cadeau d’anniversaire : visite du nord du Royaume-Uni. Édimbourg en 2 jours et demi ! Château, ville médiévale, tout ce que j'aime quoi !

Restez connectés, c'est ici que ça va se passer !

Liillyoutai ?

Publié dans pâques, easter, alsace

Commenter cet article

Pauline 02/05/2014 10:49

Ah super pour Edimbourg !
Je rêve d'aller en Ecosse... Jalousie quand tu nous tiens :p
J'ai hâte de lire tes aventures là-bas :D
Bonne journée !

Liilly la Grenouille 03/05/2014 13:46

Merci Pauline ! Départ dans 1h30, ils ont prévus du soleil : croisons les doigts !