Les Animaux de Compagnie en Grande-Bretagne

Publié le par Liilly la Grenouille

"Et la palme d'or de l'article chiant du jour est attribué à... à... " Et oh ! Vous vous calmez oui ! S'avez déjà eu une vidéo pour rigoler tout à l'heure hin ! Maintenant, on redevient un peu sérieux !

Voilà un petit cours pour celles et ceux qui voudraient emmener Médor ou Kiki à Londres, et inversement, pour celles et ceux qui voudraient ramener Fudge et Lacey à Paris.

Concernant les transports de Kiki et Médor à Paris > rendez-vous chez Vet & the City bien sûr !

P.S.: Poppet, la petite chatte transfusion grâce à Sangria, va bien ! Elle a eu droit à des fixations externes pour sa postérieure fracturée au niveau des tarses, et une caudectomie. Sa PCV (hématocrite) est remontée. Et on espère qu'elle rentrera chez elle vendredi. Fingers'cross !

Les Animaux de Compagnie en Grande-Bretagne
  1. De la France vers la Grande-Bretagne :

 

  • Paperasserie administrative :

Pour voyager avec votre carnivore domestique (chat, chien furet) au Royaume-Uni, il y a quelques petites règles à respecter si vous ne voulez pas que Kiki ou Médor reste à la frontière*.

- Obtenir un Passeport Européen auprès de votre vétérinaire habilité par l’autorité compétente (un vétérinaire titulaire d’un mandat sanitaire).

- Le faire identifier par Puce Electronique (IPE). Il s’agit d’un « grain de riz électronique » que l’on glisse sous la peau de votre animal. Ce grain de riz contient un numéro unique à votre animal. Cette méthode d’identification est reconnue dans la plupart des pays du monde. Ainsi où que Médor soit, grâce à sa puce, on peut vous contacter.**

- Kiki et Médor doiventt également être vaccinés, au minimum, contre la rage. Et pour que le vaccin soit légalement valide il faut attendre 21 jours avant de passer la frontière.

- Pour les chiens exclusivement : traitement contre le Tænia (vers intestinal). La vermifugation, généralement per os (ou en spot-on), doit se faire obligatoirement entre 24 et 120h avant le départ et être impérativement répertoriée dans le passeport.

Des vétérinaires se tiennent aux entrées du pays, et vérifient que tous ces papiers soient à jour.

N.B.: Certains chiens ne sont malheureusement pas autorisés à entrer sur le territoire anglais. C’est le cas du pitbull, du tosa japonais, du dogue argentin, du fila brazilero; qu’ils soient de pures races (LOF) ou non.

* S’ils ne sont pas en règle, les animaux partent en fourrière, ou reste en quarantaine…

** Si votre animal a été tatoué AVANT le 3 juillet 2011, que son tatouage est toujours parfaitement lisible, et qu’il est toujours correctement vacciné contre la rage, alors il peut être dispensé d’IPE. Mais, cette identification ne permettra pas de le retrouver en cas de fugue…

 

  • Routes autorisées :

L’importation en Grande-Bretagne est limitée à cinq animaux par personne.

Il y a trois grandes voies pour nos animaux : air, mer, sous-terre. Elles n’ont pas toutes le même coût. Pour rentrer sur le territoire britannique, Médor et Kiki doivent suivre des voies encadrées. Impossible de faire venir Médor à Brighton sur un voilier privé, ni pour Kiki de prendre un jet jusqu’à Oxford. Sur ces routes encadrées, seules quelques compagnies sont accréditées pour transporter vos animaux. Après avoir contacter l’ambassade pour avoir les liste de ces voies et de ces compagnies, il vous faut contacter ces compagnies pour connaitre leur disponibilité. Notre petite Sangria a pris la camionnette, la camionnette à pris le train, et le tout est passe sous l'eau, sous terre. /!\ Ces voies et ces compagnies changent régulièrement !

N.B. : Concernant les chiens guides. Ils sont soumis aux mêmes règles de paperasserie, mais peuvent emprunter plus de routes et de compagnies. Se renseigner au près de l’ambassade.

 

  • Autres animaux :

Contactez l'ambassade, demandez conseil à votre vétérinaire (quarantaine obligatoire pour les lapins et les rongeurs)

Le passeport européen pour carnivore domestique - Vaccin anti-rabique

Le passeport européen pour carnivore domestique - Vaccin anti-rabique

  1. De la Grande-Bretagne vers la France :

 

  • Paperasserie administrative :

Il faut que l’animal dispose de :

- Une identification par tatouage ou par puce électronique (transpondeur) [cf.ci-haut]

- Un passeport délivré par un vétérinaire habilité par l’autorité compétente (un vétérinaire titulaire d’un mandat sanitaire) attestant de l’identification et de la vaccination antirabique de l’animal

- Une vaccination antirabique en cours de validité (primo-vaccination et rappels)

N.B.1: Les carnivores domestiques (chiens, chats, furets) âgés de moins de trois mois ET non vaccinés contre la rage ne peuvent pas être introduits en France. En revanche, si un animal de moins de trois mois est valablement vacciné contre la rage, en respect du protocole en vigueur dans l’Etat membre de provenance, il peut être introduit en France.

N.B.2: L’introduction en France des chiens de la première catégorie assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux  chiens de races Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier (pit-bulls), Mastiff (boerbulls) et Tosa sans être inscrits à un livre généalogique reconnu est interdite.

N.B.3: L’introduction en France des chiens de la deuxième catégorie que constituent les chiens de races Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier, Rottweiler, Tosa et les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler est possible. Des règles de circulation et de détention des chiens de la deuxième catégorie s’appliquent (cf. l’ambassade)

 

  • Autres animaux :

Les autres animaux de compagnie (Rongeurs et lapins domestiques, Oiseaux de volière, Reptiles, Amphibiens), pour entrer sur le territoire français, doivent être accompagnés d’un certificat vétérinaire établi 5 jours avant le départ attestant qu’ils sont en bonne santé et ne présentent aucun signe clinique des maladies qui sont propres à leurs espèces. D’autre part ces animaux ne doivent aucunement être destinés à la vente.

Pet Log - IPE en Angleterre

Pet Log - IPE en Angleterre

  1. Une fois au Royaume-Uni :

 

  • Législation dans les (très) grandes lignes :

La divagation d’un chien est interdite. autrement dit, il doit TOUJOURS être sous votre contrôle, que se soit avec ou sans laisse.

Les amendes vont bons trains, notamment en se qui concerne les poopooh non ramassés ! Les anglais sont propres, alors on se baisse et on ramasse ! Enfin bon… c’est des règles de savoir vivre et du civisme comme en France quoi. N’est-ce pas ?

En Angleterre comme en France, pas besoin d’avoir une licence spéciale pour avoir un animal de compagnie sauf s’il s’agit d’animaux exotiques, sauvages, ou que vous en faites le commerce.

N'oubliez pas d'enregistrer l'IPE français sur le système anglais. Contactez Pet Log ou votre vet anglais pour plus d'informations.

 

  • Transport au Royaume-Uni :

Les transports en commun anglais véhiculent vos animaux gratuitement qu’il soit chien guide ou simple Médor. Les conditions sont simples : que l’animal soit sous votre contrôle (càd en cage de transport ou en laisse). Ainsi donc, Sangria est allée se faire vacciné en août dernier en prendre un red double deck bus. Si c’est pas la grande classe !

Concernant les voyages dans votre voiture privée : même législation qu’en France. Attaché via une ceinture de sécurité, à l’arrière de la voiture dans une caisse de transport ou bien séparé du reste de l’habitacle (filet), ou encore au pied des passagers arrière. Ces règles s’appliquent quelque que soit le papier pour la sécurité de Médor et Kiki mais aussi la votre.

 

  • Maladie :

Exceptées quelques maladies parasitaires, on trouve en Angleterre les maladies qu'en France.

Ici pas des Leishmaniose, on est trop loin du pourtour méditerranéen et de son climat. Dommage !

Les tiques sont peu présentes. On ne vous pousse pas à la vaccination de la borréliose (=maladie de Lyme) ou de la babésiose, maladies dont les tiques sont vectrices. [Contrairement à l'Alsace :région très infestée par les tiques].

 A Londres et dans tout le sud de l’Angleterre, on croise fréquemment des « Lung worm » ou vers du cœur, de son petit Angiostrongylus vasorum. Ce n’est pas une zoonose (vous ne risquez rien). Votre Médor l’attrape quand il joue à gober des limaces ou des escargots. Le vers adulte hématophage vit dans le ventricule droit et l'artère pulmonaire. On retrouve les larves dans les alvéoles et les bronches d'où elles peuvent remonter jusque dans le tractus digestif et être éliminées avec les matières fécales. L'infection peut provoquer des complications cardiaques, pulmonaires, circulatoires, rénales et être fatale. Le dépistage et le traitement prophylactique sont vivement conseillés.

SIEV - IPE en France

SIEV - IPE en France

Ces informations sont susceptibles d’être modifiées régulièrement, aussi je vous invite à contacter les ambassades, à jeter un œil sur le site du DEFRA (Departement for Environement, Food and Rural Affairs), et prendre rendez-vous chez votre vétérinaire !

Concernant les autres espèces, les chiens-guides et les chiens dits « dangereux », veuillez contacter les ambassades.

Sangria, prête à repartir !

Sangria, prête à repartir !

Publié dans VetNurse, animaux, chat, chien

Commenter cet article

DogVacances - Garde d'animaux 29/04/2014 16:21

Ça devient de plus en plus compliquer de voyager avec son animal de compagnie... Je pense personnellement que de voyager avec son animal de compagnie est contraignant d'une certaine manière, en général je préfère faire garder mes animaux pour éviter tout problèmes durant mon voyage...
Merci tout de même pour ces explications.

Liilly la Grenouille 03/05/2014 13:49

Je suis totalement pour la garde à domicile des animaux de compagnie, mais dans le cas d'une expatriation longue durée, bah c'est quand même plus sympa quand ils viennent avec nous !

Gaby 21/10/2013 18:17

Le meilleur moyen d' échapper aux ennuis , c'est de laisser chiens , chats , lapins ou autres bêtes dans leur pays de naissance ! Merci , Elise pour ce document très fouillé ,Bises Mamie

Pomdepin 17/10/2013 13:00

Mais qu'est ce que tu dis, il,est captivant ton article! Sérieusement, c'est plein d'infos pratiques :)